Découvrez l’histoire de la colline de Wat Phnom

Publié le : 24 mai 20224 mins de lecture

Wat Phnom est un sanctuaire bouddhiste situé au nord de la capitale cambodgienne. Il se trouve sur l’unique colline de la ville et mesure 27 mètres de haut. Lorsque vous êtes intéressé par l’histoire des pays asiatiques, vous n’irez pas dans ce pays sans visiter le Wat Phnom. Vous pouvez voir dans cet article l’histoire du plus grand édifice religieux de Phnom Penh.

Histoire de la colline de Wat Phnom

D’après la légende, le Wat Phnom a été bâti au 14e siècle comme sanctuaire pour les statues de Bouddha. Une vieille femme riche, Daun Penh, a trouvé quatre statues de Bouddha en airain parmi des troncs d’arbres échoués sur les rives du Mékong. La vieille femme plaçait ensuite ces éléments dans un temple provisoire sur une colline bien près de son habitation. Elle a employé des troncs d’arbres comme charpente. Ce n’est qu’alors qu’un monastère fut établi sur le côté ouest de la colline. La colline a ensuite été nommée « Phnom Penh », ce qui signifie la colline sur le bord. C’est ainsi que la ville a plus tard obtenu son nom. Pour tout savoir sur Phnom Penh, la capitale Cambodge, renseignez vous davantage en ligne. Pourtant, elle n’a été construite autour du temple sur la colline que quelques années plus tard : Wat Phnom. En 1866, à l’époque de Norodom Ier, la cité reçut le titre de capitale politique et économique du Cambodge. Depuis sa création, le Wat Phnom a subi plusieurs rénovations.

Description du complexe

Le temple Tashan a été structuré sur une superficie de près de cinq hectares. Le monastère a un dôme en forme de cloche et chaque coin du toit est décoré de dragons et de serpents. Au centre du Wat, se situe un immense stupa que vous pouvez voir dans toute la ville. Il est bâti sur un fondement carré de 26 mètres de côté et ses deux étages mesurent 42,25 mètres de haut. En entrant dans le bâtiment principal, les touristes sont conviés à monter un grand escalier fixé par des dragons et des lions sur le côté. Le sanctuaire principal est orné de fresques racontant l’histoire de Reamker et de Jakarta, et d’une énorme statue de Bouddha encerclée de différentes statues. En plus des fresques, le plafond de l’immeuble principal est également orné de peintures anciennes.

Que faire pendant la visite à Wat Phnom ?

Wat Phnom est un lieu de voyage apprécié par les touristes pendant la journée, et le complexe est également ouvert la nuit. Le site est très calme et vous pourrez vous promener dans la nature du parc. Un grand nombre de macaques habitent également dans le complexe. En plus de sa fonction religieuse, le temple de Tashan est également un lieu aux grandes caractéristiques touristiques. L’atmosphère du monastère est donc vivante et conviviale. De ce fait, à l’entrée du temple, se trouvent généralement quelques mendiants, des femmes vendant des boissons et des fruits, et des adolescents commercialisant des oiseaux en cage. Le monastère possède aussi un grand jardin avec une énorme horloge. Cette dernière s’illumine tous les soirs, rendant le décor magique.

Plan du site